Base de données Gustave Guillaume v2.0
Accueil
Accueil Introduction Recherche Contenu


Gustave Guillaume est né à Paris dans le 17e arrondissement le 16 décembre 1883. Tôt contraint de gagner sa vie et d'assurer la subsistance de sa mère, il se fait professeur de français principalement auprès des émigrés russes. En 1909, alors qu'il est employé de banque, il fait la connaissance d'Antoine Meillet. Entre 1911 et 1913, paraissent trois premières publications. Il suit l'enseignement de Meillet à l'École Pratique des Hautes Études de 1914 à 1918. Le problème de l'article et sa solution dans la langue française, écrit pendant la guerre, est publié en 1919. À partir de cette date, il travaille sans interruption comme correcteur d'épreuves chez Albin Michel. Temps et Verbe, achevé en 1927, paraît et en 1929. Après avoir été vice-président de la Société de Linguistique de Paris, il en devient président en 1933. Sur la recommandation de Meillet, la charge d'une conférence libre à l'École Pratique des Hautes Études lui est confiée en 1938 et sera reconduite régulièrement pendant 20 ans. L'Architectonique du temps dans les langues classiques est publié en 1945. En 1948-1949, il a pour la première fois parmi ses auditeurs Roch Valin qui deviendra son héritier légal. G. Guillaume continue de publier des articles dans diverses revues et enseigne jusqu'au 28 janvier 1960. Il meurt le 3 février 1960. Son inhumation a eu lieu au cimetière dit du Montparnasse.

© NLIP / © Fonds Gustave Guillaume